Qu’est-ce que la psychopathie?

La psychopathie est un trouble de la personnalité marquée par comportements tels que le mensonge, des relations exploitantes, de l’inattention, de l’arrogance, de la promiscuité sexuelle, un faible contrôle de soi, un manque d’empathie et de remords. Les personnes qui en sont affectées peuvent sembler normales, ce qui accroît d’autant leur capacité à s’en prendre aux autres.

Les personnes gravement touchées par une psychopathie se sentent à tort supérieures aux autres, croient que tout leur est dû et rejettent délibérément les normes sociales. Elles laissent donc derrière elles toute une lignée de victimes et de personnes qui ont survécu à leur comportement. Il peut s’agir de purs étrangers, d’amis ou de connaissances, de partenaires, de collègues de travail ou de membres de leur famille.

Incapables d’aimer, de ressentir des remords, ni de démontrer la moindre trace de culpabilité, les personnes atteintes de psychopathie parviennent à survivre en usant de leur charme, en manœuvrant et en manipulant les autres. Comme elles sont impulsives et ont des agissements blessants pour les autres, ces personnes sont aussi considérées comme « antisociales » par les professionnels de la santé mentale.

Quelles sont les causes de la psychopathie?

La génétique joue un rôle important dans les causes de la psychopathie. La socialisation et d’autres facteurs environnementaux viennent toutefois interagir avec la génétique, si bien que les gênes ne sont peut-être pas les seuls déterminants.

La psychopathie implique des coûts sociaux considérables. Ce trouble est responsable de grandes souffrances sur le plan humain. La personne qui souffre de psychopathie, sa famille et presque tous ceux et celles avec qui elle a des relations en sont affectés.

Comments are closed.

Powered by WordPress. Designed by WooThemes